FR | EN | 

Découvrez toute l’actualité et les articles de TNUMIS Magazine en exclusivité

La chasse au trésor de Fenn

Cette histoire de chasse au trésor devrait vous plaire. Le marchand d’art américain Forrest Fenn lance, en 2010, un gigantesque jeu de piste grandeur nature. Il annonce avoir caché un coffre en bronze rempli de pièces de monnaie, de bijoux et d’objets de valeur, quelque part au beau milieu de la chaîne montagneuse des Rocheuses. La chasse aura duré dix ans. Dix longues années, avant qu’un certain Jack Stuef finisse par mettre la main sur le trésor de Fenn.

Qui était Forrest Fen ?

Forrest Fenn est né en 1930 dans le Texas. Pilote de l’armée de l’air américaine dans la première partie de sa vie, il dirige ensuite une galerie d’art avec sa femme, à Santa Fé, au Nouveau-Mexique. Cette entreprise lui rapporta beaucoup d’argent. Trop pour lui peut-être, car il décida d’en cacher une partie et d’en faire un véritable jeu.

Suite à l’annonce de son cancer incurable en 2010, le millionnaire décide de réaliser ce projet complètement fou : il lance la plus grande chasse au trésor de l’histoire moderne. Après avoir caché un coffre rempli d’objets précieux, il publie ses mémoires The Thrill of the Chase, dans lesquelles il insère de multiples indices sur l’emplacement du trésor. Entre autres, un poème énigmatique de 24 lignes, réparties en six strophes, devait aider les inventeurs à trouver le butin “caché dans les montagnes au nord de Santa Fé”. Il publia également par la suite des indices sur son blog pour alimenter l’envie des chercheurs en quête du trésor.

Ce défi trouva un écho retentissant aux États-Unis. Les Rocheuses, la chaîne montagneuse qui traverse tout le continent nord-américain, du Nouveau-Mexique à l’Alaska, devint le terrain de jeu de milliers d’Américains, tenus en haleine. On estime qu’environ 350 000 personnes ont participé à l’aventure.

Chasse aux trésors dans les rocheuses

Une chasse au trésor qui tourne au cauchemar

Hélas, la chasse au trésor de Fenn a pris une triste tournure. L’ancien marchand d’art a été menacé et cambriolé. Certaines personnes ont tellement été obsédées par la trouvaille qu’elles ont pratiqué des actes démesurés. La fièvre de l’or poussa les joueurs à commettre des infractions et des dégradations dans le parc national de Yellowstone et à prendre certains risques.

Le chef de la police du Nouveau-Mexique demanda à Fenn, en 2017, de mettre fin la chasse pour ne mettre personne en danger, mais ce dernier refusa de le faire. Au final, cinq personnes ont trouvé la mort au cours de tragiques accidents.

La trouvaille

Pépites d’or
Trésor de Forrest Fenn

Heureusement, un homme mit fin à cette chasse démesurée. En juin 2020, Forrest Fenn déclare sur son blog que « le trésor a été trouvé, sous un ciel étoilé, dans la végétation luxuriante des Rocheuses. Il n’avait pas bougé de l’emplacement où je l’avais caché il y a plus de dix ans. Je ne connais pas la personne qui l’a trouvé, mais le poème de mon livre l’a menée à sa position exacte […] La recherche est donc terminée ».

Forrest Fenn mourut quelques mois plus tard. Était-ce le trésor qu’il l’avait mené jusque-là ?

Si le trouveur décida dans un premier temps de rester anonyme, il finit par dévoiler son identité : Jonathan Stuef, était âgé de 32 ans au moment de la trouvaille. Originaire du Michigan, il avoua son obsession et l’emprise que cette chasse au trésor eut sur lui durant plusieurs années. Il ne révéla jamais la localisation du trésor.

Le coffre en bronze, avec sa doublure en bois, était sculpté d’un bas-relief décrivant une scène de chevaliers, escaladant des murs sur des échelles pour retrouver de jeunes princesses. Il était rempli de pépites d’or, de pièces anciennes et de bijoux précieux : une bague espagnole du XVIIe siècle, des figurines en pierre de jade, de nombreuses pierres précieuses, etc. Au total, le trésor était constitué de 19 kilos d’objets précieux.

En décembre 2022, Jonathan Stuef mit aux enchères 476 des objets retrouvés dans le coffre, avec entre autres, des pièces précieuses, une pépite d’or d’Alaska de 549 grammes, une paire de ciseaux, un pectoral en or et un pendentif grenouille du Moyen-âge. Le catalogue des enchères comptait également un petit bocal en verre scellé à la cire contenant l’autobiographie de 20 000 mots de Fenn, écrite en minuscules caractères. La vente a généré 1,3 million de dollars.

Vous trouverez régulièrement des pièces de ce trésor en vente sur notre boutique en ligne.

Sources :
Wikipedia
Sciences et avenir
Konbini
Ouest France
Slate
Smithsonian

Derniers articles publiés

L’Opération Bernhard : quand l’histoire et la numismatique s’entrelacent

forgednote

L’univers de la numismatique est souvent tissé de récits et d’événements historiques marquants. Parmi ces épisodes, l’Opération Bernhard se distingue comme une page sombre, mais fascinante…

La pièce de vingt dollars de 1933

bust of American eagle gold

Les pièces de vingt dollars ont été frappées aux États-Unis, pendant près de cent ans, entre 1907 et 1933. Ces monnaies d’or, ont une place de choix dans la numismatique…

L’Union Latine : un pan de l’histoire numismatique européenne

Dans l’univers fascinant de la numismatique, l’Union Latine se dévoile comme une épopée monétaire aux multiples facettes. Cette alliance entre différentes nations…

Découvrir tous les articles