FR | EN | 

Découvrez toute l’actualité et les articles de TNUMIS Magazine en exclusivité

Les monuments sur les monnaies romaines

La numismatique est aussi le moyen de se plonger dans l’histoire. Les monnaies sont bien souvent les témoins d’une époque et le symbole d’un pays, d’une région, d’une ville même. Dans l’Antiquité romaine, les pièces étaient, entre autres, frappées des dieux de la mythologie, protecteurs des cités. Les monuments sur les monnaies romaines étaient aussi des sujets de prédilection. Certains bâtiments ont même aujourd’hui complètement disparu et sont uniquement connus grâce aux monnaies ; ce qui montre, encore une fois, le pouvoir de la numismatique. Focus sur quelques pièces qui attestent de l’architecture romaine.

La Columna Minucia

Le premier monument connu sur une monnaie romaine est la Columna Minucia. Le denier, frappé dans les années 135 avant J.-C., possède sur son avers une tête casquée de Rome. Sur le revers, la colonne ionique de bronze est entourée de deux personnages, sans doute Marcus Minucius Fæstus et Lucius Minucius Augurinus. Ce monument aurait justement été édifié en l’honneur de ce dernier. Préfet au Ve siècle avant J.-C., il avait maintenu le prix des grains pendant une famine qui avait touché Rome.

Le temple de Jupiter Capitolin

Le premier temple de Jupiter est achevé en 509 avant J.-C. dans le Capitole de Rome. D’ordre toscan, il subsiste jusqu’à sa destruction en 83 avant J.-C., mais il est rapidement reconstruit. On trouve sa représentation sur le revers d’un denier de Marcus Volteius frappé en 78 avant J.C. Les Volteii étaient les membres d’une famille romaine justement connue aujourd’hui grâce à ces pièces de monnaie. Ils avaient apposé ce monument pour commémorer un événement important : les Ludi Romani ou Magni. Ces fêtes honoraient le dieu Jupiter, d’ailleurs représenté en tête laurée sur l’avers de ce denier. Courses, luttes, spectacles et procession jusqu’au fameux temple animaient le mois de septembre.

temple de Jupiter sur denier
Temple Jupiter capitolin, plan de Rome Paul Bigot MRSH université de Caen
©Pascal Radigue, wikimédia

L’aqueduc Aqua Marcia

Un autre monument de la Rome antique que l’on retrouve sur une pièce romaine est l’Aqua Marcia. Sur le revers du denier de Lucius Marcius Philippus, frappé en 56 avant J.-C., on observe la statue équestre de Quintus Marcius Rex qui repose sur l’aqueduc. Sur l’avers, le portrait du roi romain Ancus Marcius, qui avait amené l’eau à Rome au VIIe siècle avant J.-C.

L’inscription AQUAMAR (il en existe des variations) confirme que l’édifice représenté est bien l’aqueduc Marcia. Il avait été édifié par Quintus Marcius Rex en 144 av J.-C., et devait apporter l’eau potable à la ville de Rome. Sa statue équestre avait été installée sur le pont en son honneur. L’ouvrage d’art coûta 8 400 000 sesterces, il mesurait 37,48 m de haut et se déroulait sur un peu plus de 91 kilomètres.

Denier de l'aqueduc Aqua Marcia
Denier avec Aqua Marcia ©Hermann Junghans, wikimedia

Le temple de Vesta

Les ruines du temple romain destinées à Vesta sont encore aujourd’hui visibles sur le forum de Rome. Il a été édifié sous le règne de Numa Pompilius au VIIe siècle avant J.-C., fut détruit à plusieurs reprises, et lors de l’incendie de Rome en 64 sous Néron. Il est définitivement reconstruit en marbre à la fin du IIe siècle.

On le trouve sur un denier de Quintus Cassius Longinus de 55 avant J.C. Son revers fait référence au procès des trois Vestales mené par Lucius Cassius Longinus Ravilla en 113 avant J.-C. Le temple rond abritait le feu sacré ainsi que des objets précieux gardés secrètement. Les habitants de Rome croyaient en son pouvoir et l’extinction de la flamme annonçait de mauvais présages.

superbe aureus or de neron de lyon
Néron – Aureus or – Lyon – collection Trau

Le Colisée

Le Colisée est, sans doute, l’un des temples romains le plus représenté sur des pièces de monnaie.

La première monnaie connue est un sesterce en bronze qui date du règne de Titus, dans les années 80. On observe des centaines de têtes présentes dans le Colisée. La structure architecturale est déjà, à l’époque, précisément dessinée.

150 plus tard, le Colisée est à nouveau frappé sous le règne d’Alexandre Sévère, sur des pièces en or, en argent et en bronze. Les détails sont toujours impressionnants et on observe des différences selon les monnaies (nombre d’arcs, portique d’un seul étage, etc.).

Sous Gordien III, le Colisée apparaît sur un médaillon commémoratif aux environs de 240 après J.-C. La scène se met davantage en mouvement. L’empereur observe le spectacle : un taureau affronte un éléphant, conduit par un homme.

Le Colisée est un monument romain emblématique depuis toujours. D’ailleurs, sur la face des pièces de 5 cents d’euros italiens, trône encore et toujours le mythique Colisée.

Le temple de Janus

Le temple de Janus était un monument romain qui se situait au pied de l’Argiletum, près du forum. C’est le plus ancien temple dédié au dieu Janus. Aujourd’hui disparu, on connaît pourtant bien sa forme rectangulaire, grâce à sa représentation sur un sesterce datant du règne de l’empereur Néron. L’architecture y est détaillée, avec une entrée et une double porte. De forme carrée, ses murs sont ornés de guirlandes.

Sur l’avers, y figure la tête laurée de l’empereur Néron. Sur le revers, le temple de Janus est représenté les portes fermées. Elles étaient dans cette position en temps de paix et ouvertes en temps de guerre, pour libérer les pouvoirs de la divinité et porter chance aux combattants romains.

aureus neron or Rome revers
Néron – Aureus or – Rome

La colonne Trajane

Sur un denier d’argent datant des années 113-117 après J.-C., la colonne Trajane est ornée d’une statue de l’empereur Trajan. Ce monument est un chef d’œuvre de l’histoire de l’art romain. Elle a été élevée entre 107 et 113 apr. J.-C. pour commémorer les victoires de l’Empire romain contre les Daces, un peuple ennemi du Nord. Tout autour, est sculpté un bas-relief décrivant les différents épisodes de cette guerre. Sur la base, est inscrite la devise de la république romaine, que l’on retrouve aussi sur la monnaie SPQR OPTIMO PRINCIPI. De nos jours, la colonne est toujours en place, mais la statue de Trajan qui la surmontait a été remplacée par celle de Saint Paul au XVIe siècle.

Colonne trajane et numismatique
La colonne Trajane ©Jean-Pol GRANDMONT, wikimedia

Ces monnaies romaines vous fascinent ? Retrouvez sur notre boutique une sélection prestigieuse.

Sources :
Quadrigatus
Les Dioscures
Wikipédia
The colosseum
BNF
Frederic Weber

Derniers articles publiés

L’Union Latine : un pan de l’histoire numismatique européenne

Dans l’univers fascinant de la numismatique, l’Union Latine se dévoile comme une épopée monétaire aux multiples facettes. Cette alliance entre différentes nations, créée à la fin du XIXe siècle, a…

World Money Fair 2024

World Money Fair Berlin ThomasNumismatics.com

Explorez le Monde de la Numismatique au World Money Fair de Berlin Chaque année, le World Money Fair de Berlin attire des passionnés de numismatique du monde entier pour célébrer…

Monnaies antiques : un voyage fascinant dans l’histoire numismatique

1007px-Pannini,_Giovanni_Paolo_-_Gallery_of_Views_of_Ancient_Rome_-_1758

Les monnaies antiques représentent un fascinant chapitre de l’histoire numismatique. Ce sont les plus anciennes pièces du monde qui témoignent de grandes civilisations. Dans cet article, nous plongeons dans l’univers…

Découvrir tous les articles