FR | EN | 

Découvrez toute l’actualité et les articles de TNUMIS Magazine en exclusivité

Le trésor de l’essayeur de Sacramento

Il y a quelques années, deux hommes âgés décident de se séparer d’un trésor qui leur est pourtant cher. Ils sont frères et ont hérité de leur père un joyau plutôt hors du commun : des pépites d’or en grande quantité. Américains, vivant à Sacramento en Californie, ils portent avec eux l’histoire de tout un pays.

L’essayeur de Sacramento

Lorsque les futurs acheteurs découvrent la collection des frères, ils restent stupéfaits. La fratrie a en sa possession des dizaines de bocaux remplis de poussière d’or, de flocons et de petites pépites de Californie, sous une forme pure et non altérée. Selon les fils, il s’agissait de paiements que leur père avait acceptés tout au long de sa carrière. Son métier ? Essayeur ! Il analysait l’or brut des orpailleurs et le transformait en lingot.

L’analyse était un processus très difficile. Non seulement, un haut degré d’expertise scientifique était nécessaire, mais il fallait aussi posséder toutes les installations utiles pour la fusion, le traitement de l’or (moules, balances, poids, etc. ) et son stockage.

Comment se passait la transaction ? Le mineur déposait son sac d’or et recevait un reçu avec un numéro d’identification et un poids. L’essayeur commençait alors le travail en fondant l’or brut, puis il l’affinait et enlevait les impuretés. L’or fondu était versé dans un moule. Une fois la barre refroidie, l’essayeur coupait les deux coins opposés de la barre pour analyse. Il déterminait sa pureté, son poids et sa finesse avant d’estampiller le lingot d’or. Le mineur pouvait ensuite venir récupérer son or raffiné.

En échange de ses services, l’essayeur de Sacramento se faisait payer en or pur. C’est d’ailleurs ce qui fait que ce trésor est unique. L’artisan a amassé durant toutes ces années de l’or à l’état naturel, jamais transformé en lingot.

Le trésor de l’essayeur de Sacramento certifié PCGS

Les frères, ravis d’apprendre que leur poussière d’or avait une prime considérable, décidèrent de tout vendre. Chaque écrin a été scellé hermétiquement et contient 1,5 gramme d’or californien authentique. Ils sont tous certifiés PCGS et vendus avec leur certificat d’authenticité. Chacun d’eux est différent des autres. Certains contiennent de petites pépites, de la poussière, des flocons ou une combinaison des trois.

Un trésor historique

Le trésor de l’essayeur de Sacramento est un beau témoignage de l’histoire des États-Unis.

Le 5 décembre 1848, dans son message annuel au Congrès, le président James Knox Polk déclara que de l’or avait été trouvé en Californie. La ruée vers l’or était lancée ! La nouvelle se diffusa rapidement dans le monde entier par le biais du télégraphe. Les aventuriers d’Europe et d’ailleurs arrivèrent en grand nombre.

La Californie connut une croissance démographique et économique très rapide. Le commerce était effectué avec de la poussière d’or. Ce qui explique que l’essayeur de Sacramento a reçu beaucoup de paiements sous cette forme.

Si ce trésor est historique, c’est aussi parce qu’en 1933, le président des États-Unis, Franklin Roosevelt, publie un décret qui interdit « la thésaurisation des pièces d’or, des lingots d’or et des certificats d’or sur le territoire continental des États-Unis ». En d’autres termes, il n’est plus possible de détenir de l’or. Les pièces d’or sont retirées de la circulation et fondues. Ce trésor a été épargné de la destruction et a été conservé jusqu’à aujourd’hui.

Notre boutique propose régulièrement des pièces en provenance de trésor comme celui-ci. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.

Sources :
Modern coin mart
Finest known

Derniers articles publiés

Monnaies antiques : un voyage fascinant dans l’histoire numismatique

1007px-Pannini,_Giovanni_Paolo_-_Gallery_of_Views_of_Ancient_Rome_-_1758

Les monnaies antiques représentent un fascinant chapitre de l’histoire numismatique. Ce sont les plus anciennes pièces du monde qui témoignent de grandes civilisations. Dans cet article, nous plongeons dans l’univers…

20 Francs Marianne Coq : une monnaie emblématique

20 francs or marianne pcgs ms 67 1912 A paris avers

Dernière pièce des types Napoléon or, la monnaie 20 francs Marianne Coq est l’emblème d’une France du XIXe siècle puissante, qui rayonnait dans toute l’Europe. Avec sa qualité exceptionnelle, son métal…

5 anecdotes numismatiques

Chaque monnaie porte en elle une histoire, un héritage culturel et des secrets bien gardés. Dans cet article, nous vous invitons à vous immerger dans un monde de monnaies et…

Découvrir tous les articles