FR | EN | 

Découvrez toute l’actualité et les articles de TNUMIS Magazine en exclusivité

Le trésor du naufrage du Fame

Dans l’histoire de la navigation, de nombreux bateaux ont été baptisés Fame. Celui qui nous intéresse a été construit en 1816 à Calcutta. En tant que navire de cargaison, il transitait régulièrement entre la Grande-Bretagne et l’Inde, à des fins commerciales. Six ans après son premier trajet, il sombra en 1822, au sud de l’Afrique, avec une soute remplie de marchandises et de monnaies précieuses.

Le naufrage du Fame en 1822

Hélas, très peu d’informations nous sont parvenues sur son naufrage et il n’est pas facile de reconstituer toutes les pièces du puzzle. Le capitaine William Clark était aux commandes du Navire Fame qui transportait une cargaison d’articles divers. Il partit de Madras le 5 mars 1822 et arriva à Table Bay, au Cap, le 21 mai.

Le Fame a été enregistré en 1822 par le Lloyd’s Register comme appartenant à Palmer & Co. La société de classification maritime britannique notifiait dans le journal n° 5728, du 27 août 1922, ceci :

« Juin 22 – Le Fame, en provenance de Madras, dans le Golfe du Bengale et à destination de Londres, a sombré le 14 juin dans la partie la plus rocheuse de Sea Point. Il a été totalement détruit. Les passagers et l’équipage (hormis Monsieur Coffin, les Purser, Mesdemoiselles Miles et Banks, Maître Mayho et quatre marins et invalides) ont été sauvés par des bateaux ».

Un rapport datant du jour de l’accident donne davantage de détails. Un vent du nord et une forte houle empêchèrent le Fame de maintenir le cap et le ramenèrent sans cesse vers la côte. Malgré tous les efforts du capitaine pour redresser la barre, le navire fila droit vers les rochers de Sea Point et se brisa en deux. La partie avant resta coincée dans les rochers, tandis que la partie arrière coula aussitôt, emportant avec lui une partie de la cargaison, dont les coffres remplis de pièces. Avant de sombrer, les passagers et l’équipage, à l’exception de dix personnes, furent ramenés sains et saufs par des bateaux courageux qui vinrent à leur secours.

Le navire tomba dans l’oubli et ce n’est qu’en 1965 qu’on mit la main sur l’épave. De nombreuses monnaies furent trouvées, dispersées sur une surface considérable au fond de l’océan.

Le trésor du Fame

Aucun inventaire n’est connu à ce jour du trésor du Fame. Dans le monde de la numismatique cependant, des monnaies en provenance de ce naufrage sont appréciées des collectionneurs. Par exemple, des pagodes d’or d’Inde sont reconnues comme appartenant à ce trésor et vendues avec leur certificat d’authenticité d’origine.

Voici deux monnaies très rares du trésor du Fame :

Ces deux pagodes d’or sont de très beaux exemplaires qui laissent entrevoir la qualité de l’ensemble du trésor du Fame. La première monnaie présente des traces de la corrosion à cause de l’eau de mer, mais elle a conservé un très bel aspect général. Tout comme la seconde, avec ses reflets dorés et son brillant d’origine.

Notre boutique propose régulièrement des monnaies étrangères, à l’image de ces pagodes d’or en provenance du trésor du Fame. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.

Sources :
Hathitrust
Wikipedia

Derniers articles publiés

La pièce de vingt dollars de 1933

bust of American eagle gold

Les pièces de vingt dollars ont été frappées aux États-Unis, pendant près de cent ans, entre 1907 et 1933. Ces monnaies d’or, ont une place de choix dans la numismatique…

L’Union Latine : un pan de l’histoire numismatique européenne

Dans l’univers fascinant de la numismatique, l’Union Latine se dévoile comme une épopée monétaire aux multiples facettes. Cette alliance entre différentes nations…

World Money Fair 2024

World Money Fair Berlin ThomasNumismatics.com

Explorez le Monde de la Numismatique au World Money Fair de Berlin. Chaque année, le World Money Fair de Berlin attire des passionnés de numismatique…

Découvrir tous les articles