FR | EN | 

Découvrez toute l’actualité et les articles de TNUMIS Magazine en exclusivité

Le trésor d’El Cazador

Le naufrage d’El Cazador est connu comme l’un des événements qui « changea la face du monde ». En effet, il a eu des répercussions conséquentes sur l’histoire du monde occidental et est à l’origine du territoire actuel des États-Unis. Il a également laissé avec lui un trésor : plus de 450 000 reales ont été retrouvés en 1993, après avoir séjournés plus de 200 ans sous l’eau.

Le contexte politique du naufrage d’El Cazador

Le royaume d’Espagne acquit la Louisiane en 1762 aux termes de la guerre de Sept ans. Louis XV cède le territoire à son cousin, le roi Carlos III par le biais du traité de Fontainebleau, une manière pour Louis XV de garder ce précieux territoire de la Louisiane hors des mains des Britanniques. Le territoire est gigantesque, regroupant des millions de kilomètres carrés, de la Nouvelle-Orléans aux frontières canadiennes.

Rapidement, la gestion de la colonie par l’Espagne s’avère complexe et dès les années 70, sa situation économique vacille. Une vague de contrefaçons et une pénurie de devises fortes dévalue le papier-monnaie en circulation. La solution ? Le remplacer par de précieuses pièces d’argent espagnoles pour remplacer le billet sans valeur.
C’est la raison pour laquelle le 20 octobre 1783, le roi Carlos III d’Espagne décide de missionner El Cazador pour transporter les fonds destinés à sauver la Louisiane espagnole.

El Cazador, qui se traduit par « le chasseur » en français, était un petit bateau de guerre espagnol à deux-mâts, constitué de 16 canons et d’un équipage d’une cinquante de personnes, commandé par Gabriel de Campos y Piñeda.

coffret shipwreck El cazador
coffret shipwreck El cazador avers

Le navire navigua vers Veracruz, au Mexique où il fut chargé d’environ 450 000 reales frappés dans l’atelier de Mexico répartis principalement en pièces de huit reales que l’on surnomme « pièce de huit ». Elles sont toutes à l’effigie du roi espagnol, Carlos III.

El Cazador était attendu en janvier 1784 à la Nouvelle-Orléans, qui servait de capitale à la colonie espagnole de Louisiane. Il n’arriva jamais à bon port et disparut sur la route, dans les eaux du Golfe du Mexique. Les tentatives de l’Espagne pour localiser le navire ne donnèrent rien et El Cazador est officiellement déclaré disparu en mer en juin 1784.

Cet accident fut dramatique pour le royaume d’Espagne et sa place dans le Nouveau Monde. Dans l’incapacité de sauver l’économie de la région, il n’eut d’autres choix que de redonner La Louisiane à la France, quelques années plus tard. Le 1er octobre 1800, l’Espagne et la France signent le traité secret de San Ildefonso, dans lequel Napoléon donne au gendre du roi d’Espagne le trône de Toscane, en échange du territoire de la Louisiane. Rapidement, en 1803, les États-Unis achètent à la France la Louisiane pour 15 millions de dollars.

Certains historiens pensent que si El Cazador s’était rendu à la Nouvelle-Orléans et que son trésor avait pu soutenir l’économie, une partie des États-Unis actuels serait encore aujourd’hui espagnole.

Les fouilles du trésor

Plus de 200 ans plus tard, le 2 août 1993, le pécheur du Mistake, Jerry Murphy, accroche son filet dans un obstacle. Lorsque l’équipage hisse le filet du chalutier, il découvre de petites rondelles noirâtres : des pièces de monnaie en argent du trésor d’El Cazador ! Le trésor se trouve à environ 100 mètres sous l’eau, à 80 km au sud de la Nouvelle-Orléans.

el cazador revers - 1

Le propriétaire du navire de pêche, Jim Reahard de Grand Bay, contacte un avocat de l’amirauté à Key West, en Floride, nommé David Paul Horan, qui dépose une réclamation sur l’épave. Une société de services de plate-forme pétrolière appelée Oceaneering a initialement pour tâche de la récupérer, puis elle est remplacée rapidement par Marex International Incorporated de Memphis.

En septembre, Marex International utilise un sonar et un petit robot sous-marin pour retrouver l’épave. Il faut environ une heure pour localiser la cible, puis trois jours pour la photographier correctement avec une vidéo sous-marine et des appareils photo. En octobre et novembre 1993, l’entreprise fait appel à des plongeurs et des robots pour commencer les opérations de récupération.

L’historien naval Robert Stenuit, spécialiste des épaves espagnoles et françaises des XVIIe et XIXe siècles confirme finalement l’identification du bateau en 1994, grâce aux monnaies retrouvées, aux canons et à la cloche du navire. El Cazador était presque arrivé à destination lorsqu’il sombra 210 ans plus tôt.

Le trésor d’El Cazador a été longtemps conservé dans un coffre-fort de la banque de Grand Bay, en Alabama. Ce n’est qu’en 2004 que les exécuteurs testamentaires de la succession Reahard ont mandaté Jonathan Lerner de Scarsdale Coin pour estimer les pièces. Une opération qui s’est achevée en février 2005.

Les pièces de monnaie en provenance du naufrage d’El Cazador

Les pièces de monnaie en argent qui subissent autant d’années au contact de l’eau, sont dans un état très oxydé au moment de leur découverte. Les reales du trésor d’El Cazador ne font pas exception. Sorties de l’océan, les pièces sont soudées entre elles et recouvertes d’une épaisse couche de chlorure. Elles doivent subir un traitement électrolytique, pour ne pas se désagréger entièrement à l’air libre. C’est la raison pour laquelle les zones débarrassées des plaques de chlorure, gagnent cet aspect plus ou moins “rongé”, caractéristique des pièces d’argent en provenance de trésor de naufrage.

Les monnaies d’El Cazador sont toutes marquées de la Monnaie espagnole de Mexico. Elles datent principalement de 1783, l’année précèdent le voyage. De type busto, elles sont frappées à l’effigie du souverain espagnol, Carlos III, représenté en buste et de profil.

Nous proposons régulièrement des monnaies en provenance de ce trésor de naufrage en vente sur la boutique. Contactez-nous pour connaître leur disponibilité.

Sources :
Hypothèses
Wikipedia
Cannon beach treasure
Owlcation
Howstuffworks

Derniers articles publiés

La pièce de vingt dollars de 1933

bust of American eagle gold

Les pièces de vingt dollars ont été frappées aux États-Unis, pendant près de cent ans, entre 1907 et 1933. Ces monnaies d’or, ont une place de choix dans la numismatique…

L’Union Latine : un pan de l’histoire numismatique européenne

Dans l’univers fascinant de la numismatique, l’Union Latine se dévoile comme une épopée monétaire aux multiples facettes. Cette alliance entre différentes nations…

World Money Fair 2024

World Money Fair Berlin ThomasNumismatics.com

Explorez le Monde de la Numismatique au World Money Fair de Berlin. Chaque année, le World Money Fair de Berlin attire des passionnés de numismatique…

Découvrir tous les articles