FR | EN | 

Découvrez toute l’actualité et les articles de TNUMIS Magazine en exclusivité

Pièce d’or de 20 dollars Américaine

La pièce de 20 dollars fait partie des plus célèbres monnaies d’or américaines. Il en existe deux types : les 20 dollars de Longacre et ceux de Saint-Gaudens. Frappées entre 1849 et 1933, ces pièces sont emblématiques de la numismatique américaine, tout en étant un investissement fiable, surtout en temps de crise.

Histoire de la pièce de 20 dollars or

La pièce d’or de 20 dollars est une monnaie importante dans l’histoire des États-Unis. Sa production commence au moment de la ruée vers l’or, lorsque de nombreux gisements de métaux sont découverts en Californie, en 1848.

Ruée vers l'or histoire dollar américain
©Tony Oliver from Denver, CO, USA Wikimedia

Le gouvernement en tire immédiatement profit et décide alors de créer une nouvelle pièce en or de 20 dollars. L’afflux d’or de Californie modifie considérablement le marché mondial du métal. La valeur de l’argent surpasse celui de l’or et il devient plus intéressant de fondre les monnaies d’argent pour les transformer en lingot. Les pièces d’argent disparaissent rapidement et sont remplacées par les 20 dollars or. Les quantités d’or étaient tellement importantes qu’il était plus simple et plus rapide de créer une grosse pièce de 20 dollars plutôt que des plus petites pièces de 5 ou de 10.

La Grande Dépression, en 1933, sonne la fin de la pièce d’or de 20 dollars et de l’ensemble des pièces de monnaies d’or américaines.

Au total, environ 175 millions de 20 dollars or ont été mis en circulation pour une valeur faciale de 3,5 milliards de dollars.

Caractéristiques de la pièce d’or de 20 dollars

Un dollar Liberty

On désigne aussi les pièces de vingt dollars sous le nom de Liberty Head car l’avers des pièces représente un portrait de la Liberté

Entre la colonisation et 1792, les États-Unis utilisaient surtout des monnaies étrangères pour le commerce. Par manque de devises anglaises, les pièces utilisées étaient plutôt des escudos, des pistoles espagnols, des reis portugais et des Louis d’or français, en provenance des colonies voisines. C’est en 1792, que la loi met en place les règles pour une monnaie locale : elle devra porter sur l’avers une allégorie de la liberté avec l’année de frappe, et sur le revers un aigle. Des pièces d’or de 5 et de 10 dollars sont alors frappées à partir de 1795.

La pièce de 20 dollars conserve ces deux emblèmes nationaux : l’allégorie de la liberté et l’aigle.

Un Double Eagle

La pièce de 20 dollars possède également un deuxième surnom : Double Eagle. Il s’agit de la distinguer du traditionnel « Eagle » américain : la pièce référence de 10 dollars or. Cette dernière fut appelée ainsi en raison du décor d’aigle frappé sur son revers. La pièce de 20 dollars fut donc logiquement appelée comme son double.

Les caractéristiques du 20 dollars

Les 20 dollars Liberty Double Eagle sont constituées de 90% d’or et de 10% d’alliages de cuivre. En effet, l’or est très malléable et doit être renforcé par un métal plus dur pour résister aux contraintes de la circulation des pièces. 

Elles pèsent 33,436 grammes pour un titre de 900/1000e et contiennent 0,967 onces d’or pur. Il s’agit de la plus grosse pièce d’or américaine destinée à la circulation courante qui a été frappée aux États-Unis.

Si la pièce de 20 dollars a été frappée de 1849 à 1933, on en distingue cependant deux versions :

  • la pièce de 20 dollars de type Longacre, frappée de 1849 à 1907
  • la pièce de 20 dollars de type Saint-Gaudens, frappée de 1907 à 1933.

La pièce de 20 dollars or Liberty de Longacre

La monnaie de 20 dollars de Longacre est donc la première pièce d’or américaine de vingt dollars. Le congrès américain autorise sa frappe en février 1849, pour pallier à la ruée vers l’or.

20 dollars or Liberty de Longacre
©US Mint, National Numismatic Collection (photographie de Jaclyn Nash)

Cette pièce a été dessinée par le sculpteur James Barton Longacre. Il est le premier graveur à apposer ses initiales sur les pièces américaines.

En 1849, des épreuves sont frappées par la United States Mint et les premières monnaies sont véritablement mises en circulation à partir de 1850. Une épreuve est aujourd’hui conservée dans le musée et centre de recherche de la Smithsonian Institution à Washington.

Les 20 dollars Liberty Head seront ensuite produits dans cinq ateliers monétaires différents : Philadelphie, Carson City (CC), Denver (D), La Nouvelle Orléans (O) et San Francisco (S). La marque de l’atelier est visible au revers sous l’aigle. Seules les pièces frappées à Philadelphie ne portent pas de lettre. 

Sur l’avers, la tête de la liberté est entourée de treize étoiles. L’inscription « Liberty » trône sur la couronne du portrait au-dessus de l’année de frappe. Sur le revers, un aigle est représenté avec ses ailes déployées. De son bec s’échappe un ruban où est inscrite la devise suivante : « E pluribus unum », ce qui pourrait se traduire par l’union fait la force. À droite, une branche d’olivier (la paix) et à gauche un faisceau de treize flèches (la guerre) sont représentés. Au-dessus de la tête de l’oiseau, treize étoiles sont surmontées de rayons de soleil. Ce sont les treize colonies indépendantes de l’Angleterre depuis 1776.

L’inscription “In God we Trust” apparaît uniquement sur les pièces frappées à partir de 1866. En plus, on note la gravure de la faveur faciale et « United States of America ».

La production de cette première pièce d’or de 20 dollars s’arrête en 1907, lorsque le Président des États-Unis, Theodore Roosevelt, décide de renouveler les pièces d’or américaines.

La pièce de 20 dollars Saint-Gaudens

Theodore Roosevelt s’intéressait plus que la plupart de ses prédécesseurs à l’aspect des monnaies nationales. En tant que fervent admirateur des monnaies antiques grecques, il décida de modifier les pièces d’or américaines dans ce sens. Le sculpteur Augustus Saint-Gaudens est désigné pour dessiner une nouvelle pièce de 20 dollars.

La Liberté change de posture, elle n’est plus représentée de profil, mais debout et en marche. Au-dessus de sa tête est toujours inscrit le mot « Liberty ». Elle avance droit devant sur fond de soleil levant, avec en arrière-plan le Capitole. Vêtue d’un peplos flottant, elle tient dans sa main droite une torche et dans sa main gauche, un rameau d’olivier. Le bord de la pièce est entouré de 46 étoiles à 5 branches.

Sur le revers, l’aigle évolue aussi. Il vole dans les rayons du soleil. Sur la partie supérieure, figure, deux inscriptions sur deux lignes, « United States of America » et « twenty Dollars ».

Suite à la crise de 1929, le président Franklin Roosevelt prend des mesures drastiques pour limiter la thésaurisation de l’or par les particuliers : l’or des Américains est réquisitionné. En 1933, on arrête la frappe des monnaies d’or et Franklin Roosevelt ordonne le retrait de la circulation de toutes les pièces. On estime que 445 500 Double Eagle de 1933 ont été fondus. Par la suite, quelques très rares Double Eagle millésimés 1933 réapparurent. Ils sont considérés comme faisant partie des monnaies américaines les plus prestigieuses.

Cote de la pièce de vingt dollars Liberty

Dorénavant, les 20 dollars Liberty Head sont des pièces avec un différentiel de prime important. Pour rappel, ce terme numismatique signifie que la prime de fond, c’est-à-dire la prime observée en temps normal et la prime observée en période de crise sont nettement différentes.

En effet, les pièces or de 20 dollars sont très prisées dans le monde, notamment par les Américains pour lesquels c’est une valeur refuge lorsque tout s’effondre.

Leur valeur suit l’évolution du cours de l’or et se double d’une intéressante valeur numismatique. Ces pièces qui valaient initialement 20 dollars se négocient aujourd’hui pour au moins 1 500 dollars, soit 100 fois plus que leur valeur faciale initiale.

Vous l’avez compris, si les pièces de 20 dollars or sont si réputées, c’est parce qu’elles sont à la fois des pièces d’or d’investissement et des pièces d’or de collection

Si vous souhaitez investir et collectionner des 20 dollars or Liberty, consultez notre boutique qui propose régulièrement cette pièce à la vente.

Sources :
Voone actu
L’or et l’argent
Sacra Moneta
Au Coffre

Derniers articles publiés

La pièce de vingt dollars de 1933

bust of American eagle gold

Les pièces de vingt dollars ont été frappées aux États-Unis, pendant près de cent ans, entre 1907 et 1933. Ces monnaies d’or, ont une place de choix dans la numismatique…

L’Union Latine : un pan de l’histoire numismatique européenne

Dans l’univers fascinant de la numismatique, l’Union Latine se dévoile comme une épopée monétaire aux multiples facettes. Cette alliance entre différentes nations…

World Money Fair 2024

World Money Fair Berlin ThomasNumismatics.com

Explorez le Monde de la Numismatique au World Money Fair de Berlin. Chaque année, le World Money Fair de Berlin attire des passionnés de numismatique…

Découvrir tous les articles